Taipei : un musée à visiter avant sa fermeture !

Ce weekend, je suis allée au Musée AMA avec des amis. Ce magnifique bâtiment, gardien de la mémoire collective, se situe dans la rue touristique de Dihua à Taipei. Malheureusement, il fermera ses portes le 10 novembre 2020! Je te conseille fortement d’y aller avant cette triste fermeture définitive.

Pour lire cet article en musique

Le musée AMA

Informations pratiques
  • 100 NTD (3 euros l’entrée) ou 80NTD pour les étudiants
  • Environ 1 heure de visite
  • Un cadeau à gagner pour chaque visiteur !

L’histoire des femmes de réconfort

Le musée présente en détail les expériences tragiques de plus de 2 000 « femmes de réconfort » taïwanaises. Elles étaient forcées de travailler comme esclaves sexuelles pour l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Elles ont été soumises à des abus dans des conditions horribles, mais beaucoup ont été rejetées par leur famille, aggravant leurs traumatismes qui les ont suivis pour le reste de leur vie.

Cet espace est conçu de manière réfléchie et rempli d’artefacts, de photographies, de livres et d’informations inestimables qui dépeignent la vie de certaines de ces femmes jusqu’au 21e siècle. Le musée ouvre les yeux même à ceux qui pourraient être familiers avec ce pan de l’histoire. J’ai vraiment apprecié ce lieu où, dès l’entrée, se trouvent des cachettes secrètes murales présentant le travail de l’organisation. Le décor et les installations forment un parfait ensemble esthétique et informatif.

Un trésor historique

Il a fallu 12 ans à la Taiwan Women’s Rescue Foundation pour trouver un lieu approprié pour exposer sa vaste collection. Le musée Ama donne un aperçu complet, poignant et déchirant de ce qui est arrivé à ces femmes. Il contribue aussi à faire passer le mot à d’innombrables visiteurs étrangers. De plus, l’apathie persistante du Japon à l’égard de ces femmes qui n’a jamais reconnu ce crime de guerre, souligne l’importance de maintenir la mémoire de ces femmes survivantes. Il est également important de se souvenir de cette partie de l’histoire pour empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent.

En 2020 il ferme ses portes, faute de moyen. Ses dettes ne cessent d’augmenter ces dernières années et la baisse de la vente des tickets d’entrée à cause de la COVID-19 a sonné le glas de cet espace. Il faut espérer que l’héritage du musée continuera à exister, que ce soit sous la forme d’un nouvel espace ou d’un modèle complètement différent.

À seulement 2 SEMAINES de la fin, ceux qui n’ont pas encore visité le musée devraient le faire et prendre un moment pour se souvenir de ces femmes courageuses qui ont fait face à leurs traumatismes et ont partagé malgré tout leurs histoires au monde entier.

N’hésite pas à me faire un retour de ta visite ! Pour d’autres idées d’activité à Taipei :

Partage le :)

Similar Posts

One thought on “Taipei : un musée à visiter avant sa fermeture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *