Niveau confirmé: quels outils pour pratiquer le Mandarin ?

deux enfants qui jouent

Apprendre le chinois

Aujourd’hui, je vais parler de mon aventure pour apprendre le Mandarin ! Pour commencer, il faut s’armer de patience : le Chinois ne s’apprend pas en un jour, mais c’est ce qui fait le charme de cette langue ! Ces expressions, ces multitudes de variations, de dialectes… On peut y passer une vie et continuer à en apprendre plus tous les jours je pense. De mon côté, j’ai commencé au lycée en 3ème langue. Autant dire que mon apprentissage fût léger, même le titre de mon manuel en disait long: « introduction au mandarin ». Finalement j’ai décidé de poursuivre cet apprentissage en étude supérieur en école de commerce. Après 2 ans à étudier le chinois en France à raison de 4 heures par semaine; je me suis envolée à Pékin ou j’ai poursuivi mes études. Je suis restée 3 ans en Chine, 3 ans à Pékin. Ce sont ces années-là qui m’ont évidemment permis de progresser dans cette langue. Quels ont été mes outils favoris pour apprendre le Mandarin ? qu’est-ce qui m’a été le plus formateur ? Je vous donne mes conseils suivant MON expérience.

Conseils

La discipline

Pas de secret pour cette langue plutôt difficile à maitriser. En effet les sons, les tons, l’écriture… tout est tellement différent de ce que nous avons mis en place pour le Français ! Et avant de maitriser cette langue, on peut la perdre aussi vite qu’on a mis des heures à l’apprendre. J’essaie donc de me forcer à trouver 10/15 minutes par jour pour réviser. En ce moment, je travaille en partie en chinois et je note tous les mots que je ne comprends pas. Cette technique peut aussi s’appliquer dans votre vie de tous les jours. Essayez l’exercice en regardant votre environnement, qu’est-ce que vous pouvez traduire en chinois ? Vous pouvez ensuite lister les mots que vous ne connaissez pour les revoir ensuite chaque semaine. Je note chaque nouveau mot et relis régulièrement ma liste que j’écris comme ceci:

桌子[ Zhuōzi ] Table

Je surligne le pinyin avec les tons. En effet, le but d’une langue c’est de la parler, et bien. Le plus important ici et j’en fais les frais car je ne l’ai pas vraiment fait dès le début c’est de faire attention aux tons.

La pratique

En Chine, j’ai finalement le plus progressé énormément en acceptant des petits boulots comme ambassadrice de maison de vin, vendeuse dans des foires, prof de Français et d’Anglais. Travailler en essayant de parler chinois, avec des Chinois m’a obligé à sortir de ma zone de confort. Le plus souvent, j’étais OBLIGEE de me débrouiller avec mon Chinois tremblant. Après ça, même si je commettais (et j’en fais toujours) des erreurs en chinois lorsque je le parle, j’ai dépassé cette peur de parler de manière parfaitement correcte et j’arrive à me faire comprendre (la plupart du temps haha).

Osez le parler, on ne se moquera jamais de vous, au contraire !

Les cours de chinois

Si c’est possible, je pense que je prendrais des cours tout au long de ma vie ! J’ai la chance d’avoir deux cours de chinois par semaine financés par mon entreprise cette année. C’est évidemment un bon exercice pour pratiquer le Mandarin, corriger ses fautes et son accent à l’oral avec un vrai professionnel. À Taipei, je prends des cours au Taiwan Language Institute et je ne suis pas déçue! Moins onéreux  que la moyenne (550 TWD de l’heure pour un cours privé, en général c’est aux alentours de 700 TWD de l’heure), ma prof me propose des exercices sur mesure.

Voilà pour mes petits conseils, maintenant, place aux outils indispensables!

Mes outils

Des applications qui me suivent depuis 5 ans aux dernières trouvailles, voici ce que j’utilise pour pratiquer et continuer d’apprendre le Chinois.

Résultat de recherche d'images pour "pleco logo"

Pleco

Dictionnaire Anglais- Francais – Chinois, il me sauve tous les jours pour analyser les mots que je ne comprends pas ! Il y a des fonctions payantes mais je me suis cantonnée aux fonctions gratuites et je les trouve amplement suffisantes. Il est même possible de créer des « cartes » par catégorie pour apprendre et reviser son vocabulaire.


Résultat de recherche d'images pour "chinese pod logo"

Chinesepod

Petite découverte de l’année ! On m’avait conseillé l’application pour améliorer mon écoute. J’ai été très déçue par l’application mobile, très peu pratique et qui ne propose pas le même contenu gratuit que leur SITE ! Après avoir navigué sur leur site je ne m’en lasse pas, il y en a pour tous les gouts et tous les niveaux. Et à ma grande surprise les niveaux upper-intermediaire et avancés  sont  réellement  intéressants  pour un étudiant confirmé. Chaque podcast est sur un thème  et comprend également  une liste de vocabulaire. Très bien construits les dialogues sont agréables à écouter . Je recommande vivement!


Zhongwen

Petite pépite découverte il y a peu ! c’est une extension google chrome qui permet tout simplement de traduire tous les mots d’une page en Chinois lorsqu’on balais sa souris dessus. C’est super pratique pour lire un texte, en essayant de traduire par soi-même.

ATTENTION : Après avoir ajouté cette extension, fermez toutes vos pages internet, la miseà jour se fera seulement sur une nouvelle page. ( oui j’ai bien cru que ça ne fonctionnait pas du tout au debut).


Résultat de recherche d'images pour "baidu fanyi logo"

Baidu Fanyi – 拜讀翻譯

Je n’ai pas l’application mobile mais je m’en sers TRES souvent sur mon ordinateur pour traduire des textes et des mails. C’est un peu le google traduction du Chinois ( attention utiliser l’anglais, la traduction avec le Français n’est pas du tout qualitative).


China Podcast

C’est une application mobile que j’ai particulièrement appréciée et qui m’a accompagnée durant mes trajets chaque matin pour aller au travail. Je pense que cette application est plus ciblée pour des personnes sinophones. Néanmoins, elle regroupe de nombreuses radios comme les infos en chinois, mais aussi des petits contes pour enfant setc… On y trouve de tout et pour tous les niveaux!


Image associée

Duolingo

Je recommande cette application ludique seulement pour les niveaux débutants et intermédiaires. Je trouve que le contenu n’est pas assez poussé pour les niveaux avancés. Attention par contre, il me semble que l’interface est seulement proposée en anglais pour apprendre le chinois! 

Ce sont les principaux outils que j’utilise quotidiennement, et vous quels sont vos indispensables pour apprendre le Mandarin ? 

Partage le :)
2 thoughts on “Niveau confirmé: quels outils pour pratiquer le Mandarin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *